Un rapport d’experts indépendants commandé par le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine

AVANT-PROPOS
Par S.E Ambassadeur Smail Chergui, Commissaire à la paix et à la sécurité, Commission de l’Union Africaine

La reconnaissance et l’appréciation de la dynamique population jeune Africaine vont au-delà de la rhétorique. Le rôle de la jeunesse dans le programme de développement de l’Afrique a pris de l’ampleur avec l’Acte constitutif de l’Union Africaine (UA) qui reconnaît expressément la jeunesse comme un partenaire important pour renforcer la solidarité et la cohésion entre « nos peuples ». En outre, le plan stratégique 2004-2007 de la Commission de l’Union Africaine (CUA) a donné la priorité au développement et à l’autonomisation des jeunes. La Charte Africaine de la jeunesse (CAJ), adoptée par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement à Banjul, en Gambie, en 2006, a cristallisé la reconnaissance des jeunes, hommes et femmes, dans le développement de l’Afrique en fournissant un cadre continental avec des dispositions sur la jeunesse : droits, devoirs et libertés ; participation active au développement du continent à tous les niveaux ; directives et responsabilités des États membres pour promouvoir l’autonomisation ; et, responsabilités pour contribuer au développement national, régional et continental. Lire la suite

 

Lien : Télécharger
Source : Union Africaine
Année de publication : 2020