La Charte Africaine de la Jeunesse définit les jeunes comme toutes personnes dont l’âge est comprise entre 15 et 35 ans. En Afrique de l’Ouest, les jeunes représentent plus de 53% de la population d’environ 412,453,951 millions d’habitants1 et les projections démographiques actuelles suggèrent que ce nombre pourrait doubler d’ici 2050. Malheureusement, ce poids démographique, ne se reflète pas dans la gestion des affaires publiques.

En politique, les jeunes sont minoritairement représentés aussi bien aux postes électifs que nominatifs. En 2009, l’Union Africaine a déclaré la « Décennie africaine de la jeunesse » (2009-2018) avec un plan d’action pour autonomiser les jeunes et promouvoir leur participation à la vie politique. Trois ans après la fin de la décennie de la jeunesse et malgré l’adoption d’autres cadres internationaux, continentaux et régionaux, il n’y a pas beaucoup de preuves d’une participation significative des jeunes à la gouvernance politique. De nombreux jeunes continuent de se heurter à divers obstacles juridiques et économiques, ce qui limite leur pleine participation à la vie politique et aux processus décisionnels. De plus, il existe un écart intergénérationnel qui ne favorise pas l’apprentissage et la préparation des jeunes à participer à la gouvernance.

L’année 2021 est une année électorale pour certains pays d’Afrique de l’Ouest. Les élections  parlementaires et locales, précisément au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Sénégal, présentent une opportunité pour encourager la participation politique des jeunes à travers des plates-formes de partage d’expériences intergénérationnelles afin de maximiser les chances de succès des jeunes potentiels candidats. Dans ce contexte, le Réseau Ouest-Africain pour l’Édification de la paix (WANEP), sous son
Programme Jeunesse, Paix et Sécurité, a organisé un webinaire le 26 février 2021 sur le thème : Jeunesse et gouvernance politique en Afrique de l’Ouest. Le webinaire visait à renforcer la  confiance et l’engagement des jeunes en politique à travers un partage d’expériences avec leurs pairs et leurs aînés sur les stratégies pour s’engager et réussir dans une carrière politique. Quatre-vingt-deux
(82) participant (e)s, comprenant des parlementaires, des élus locaux, des jeunes candidats et activistes y ont pris part.

Les discussions avec les panélistes et les participants ont porté sur :
– Les leçons tirées de la vie politique ;
– Les progrès et les défis de la participation politique des jeunes ;
– Recommandations pour une participation accrue des jeunes à la gouvernance politique.

Ce document résume les points essentiels discutés au cours du webinaire et les conclusions qui en ont résulté. Lire la suite

 

Lien : Télécharger

Source : WANEP

Année de publication : 2021