Les discours de haine sont en augmentation. La haine, les théories du complot et les préjugés s’infiltrent dans nos sociétés et nous affectent tous. Nous sommes inondés d’informations – et de désinformation – plus que jamais auparavant, tant en ligne qu’hors ligne. Mais personne n’est né pour haïr. La haine s’apprend et peut être désapprise. L’éducation pour tous en est la base. Il est essentiel d’apprendre à réfléchir de manière critique à ce que nous voyons et entendons, créons et partageons. Il faut doter les apprenants de compétences en matière de médias et d’information afin qu’ils puissent s’opposer à ceux qui encouragent la haine.

L’UNESCO et le Bureau du conseiller spécial des Nations Unies pour la prévention du génocide (OSAPG) organisent le 30 septembre et le 1er octobre 2021 le Forum mondial multipartite sur la lutte contre le discours de haine par l’éducation. C’est la première fois que des experts du monde entier – représentant les États membres, les universités, le secteur privé, y compris les médias sociaux et les entreprises technologiques, les ONG et les groupes de défense, ainsi que la société civile et la jeunesse – ont l’occasion de se réunir, de partager les bonnes pratiques, d’identifier les solutions et les défis, et de tracer la voie à suivre pour lutter contre le phénomène complexe des discours de haine. Rejoignez-nous et donnez votre avis ! Exprimez-vous contre les #DiscoursDeHaine.

En savoir plus : Lutter contre les discours de haine par l’éducation : Conférence mondiale des ministres de l’éducation

Source : UNESCO