Relance de l’éducation : les enseignants au cœur du processusA l’instar des autres pays du monde, la communauté éducative du Sénégal a célébré ce 5 octobre, la Journée internationale de l’enseignant. La cérémonie s’est tenue en présence des ministres en charge de l’Education nationale. Placée sous le parrainage de André Sonko, ancien ministre de l’Education, elle avait pour thème : « Les enseignants au cœur de la relance de l’éducation ». 

Par Badé SECK – Instituée le 5 octobre 1994 par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), et l’Organisation internationale du travail (Oit) en commémoration de l’adoption en 1966 de la recommandation Oit-Unesco sur la condition du personnel enseignant. Les sphères ministérielles de Diamniadio ont été le point d’attraction de différentes familles d’acteurs de l’éducation. C’était une occasion de communion et d’exaltation de la famille enseignante. Re­ve­nant sur le thème : « Les enseignants au cœur de la relance de l’éducation », le ministre de l’Education nationale a « magnifié l’apport multiforme des enseignants dans la construction de l’unité nationale, la concrétisation du droit à l’éducation mais surtout à la résilience à la pandémie du Covid-19 ». Lire la suite

 

Source : Le Quotidien