Toubacouta - Gestion des écosystèmes, de la mangrove et produits dérivés à l'école primaireL’école primaire « Dianko Mané » du village de Dassilame-Sérère, situé 5 à 6 kms au Sud-ouest de Toubacouta, en plein cœur du Delta du Saloum, s’est reconvertie depuis quelques années en vecteur potentiel de bonnes pratiques dans la gestion des écosystèmes, de la mangrove en tant que niche de reproductions des nombreuses espèces animales et végétales du Delta du Saloum dont les poissons, huîtres et jeunes pousses des deux catégories de la plante aquatique. Mais également un milieu de refuge pour certaines espèces d’oiseaux et autres colonies d’abeilles qui y ont élus domicile, pour la production du miel.

Même si, dans cet école, les conditions de travail restent encore précaires, son partenariat avec l’organisation « Wetlands » Sénégal laisse émerger une dynamique communautaire plus incisive autour de la protection du système immunitaire de la mangrove. En dehors des opérations d’assainissement et de ramassage de déchets plastiques régulièrement poursuivies par cet établissement sur les périmètres de ce village et ses environs, d’autres campagnes de sensibilisation en direction des parents sont aussi déroulées par les jeunes écoliers dans le but de pousser les parents et la population adulte en particulier vers un comportement « en phase avec le milieu ». Lire la suite

 

Source : Sud Online