Rabat : une conférence internationale met en avant le rôle central des femmes dans la prévention de l'extrémisme violentLe rôle central des femmes dans la prévention de l’extrémisme violent et l’impératif de les protéger contre toutes les formes de violence ont été mis en avant, jeudi à Rabat (Maroc), par les participants à la conférence annuelle sur « La lutte contre l’extrémisme violent : de nouvelles réponses à de nouveaux défis ».

S’exprimant lors d’une session axée sur “les femmes et l’extrémisme violent : pour une nouvelle approche qui transcende les stéréotypes”, la directrice du programme de la sécurité et de la défense au Centre égyptien de réflexion et d’études stratégiques, Dalal Mahmoud a relevé que la femme pourrait jouer un rôle crucial dans la prévention contre ce fléau à travers son rôle familial de surveiller et déceler le minimum de signes et d’indicateurs de violence et d’extrémisme violent chez les enfants.

Elle a, en outre, mis l’accent sur l’importance de promouvoir la personnalité des femmes et filles, leur autonomisation économique et leur protection contre toutes les formes de violence afin de mettre à leur disposition l’ensemble des conditions à même de jouer leur rôle d’acteur actif dans la prévention de l’extrémisme violent.

“Les femmes sont devenues actuellement une proie pour de nouveaux foyers terroristes, en particulier, les camps de déplacés et les plateformes des réseaux sociaux qui manquent de contrôle”, a-t-elle estimé, relevant que “l’extrémisme violent est un processus dynamique qui commence par l’acceptation de la violence et se termine par la pratique directe ou indirecte de ce phénomène”. Lire la suite

 

Source : Atlas Info