Burkina Faso : Educommunicafrik s’engage dans la lutte contre la radicalisation des jeunesEducommunicafrik a procédé, ce jeudi 21 janvier 2021 à Ouagadougou, au lancement du projet « Engager les jeunes dans la prévention et la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent au Burkina Faso à travers l’éducation aux médias et à l’information ».

La cohésion sociale et le vivre ensemble demeurent des enjeux majeurs au Burkina Faso au regard de la manifestation de l’extrémisme violent et de la dégradation du climat social ces six dernières années. Pour des raisons économiques, culturelles, politiques et judiciaires, les jeunes semblent les plus vulnérables et les plus affectés par cette crise sécuritaire, car ils peuvent rejoindre les groupes armés extrémistes.

Dans l’optique de lutter contre la radicalisation des jeunes, l’organisation Educommunicafrik a initié le projet « Engager les jeunes dans la prévention et la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent au Burkina Faso à travers l’éducation aux médias et à l’information». Financé entièrement par le Royaume des Pays-Bas à hauteur de plus de 326 millions de FCFA, il s’étalera sur une période de 24 mois et a pour cibles principales les jeunes de 15 à 35 ans. Lire la suite

 

Source : Burkina 24