L’extrémisme au Sahel, « n’est pas une question de sexe, de statut social ou de niveau d’éducation » - exclusifComment les territoires du Sahel gèrent-ils les personnes radicalisées et la réinsertion des repentis? Dans un entretien exclusif pour Sputnik, le responsable de la cellule de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent du G5 Sahel explique les spécificités du travail dans cette région.

La part de l’Afrique dans l’impact économique mondial du terrorisme est passée de 3,1% en 2007 à 49,2% en 2019. La zone sahélienne a notamment connu une période terrible: le nombre de personnes radicalisées a explosé par rapport à la dernière décennie. Le G5 Sahel a créé à l’époque la cellule spéciale de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent pour mener un travail de prévention et contrôler le processus de radicalisation.

La lutte contre l’extrémisme violent

Depuis 2015, un travail important a été entrepris pour contribuer à la stabilisation de la paix au Sahel. La lutte contre l’extrémisme violent comprend plusieurs volets qui intègrent la prévention de la radicalisation, explique Amadou Sall, responsable de la cellule de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent du G5 Sahel.

« Nous avons créé des antennes dans chacun des pays du G5, elles prennent en charge les questions de prévention dans les ministères des Affaires religieuses. Chaque antenne est en relation avec différents acteurs comme les représentants des confessions religieuses, des organisations des services civiques, des centres de recherches. »

La cellule travaille sur des plans d’action au niveau local. Elle entreprend également des démarches d’appui aux États en matière de conseil afin que les pays membres du G5 Sahel puissent avancer chacun à leur manière dans une direction commune.

Aujourd’hui, le Niger est en train de faire valider au niveau politique sa stratégie de lutte contre l’extrémisme violent, relate l’expert. Dans le même temps, le Burkina Faso et le Tchad élaborent leur propre méthode. La cellule les accompagne pour renforcer leurs capacités initiales. Lire la suite

 

Source : Sputnik News