Tous les enseignants doivent être prêts à enseigner à tous les élèves

Demain, le rapport GEM, le Groupe de travail sur les enseignants de l’UNESCO et l’Internationale de l’Education co-organisent un événement sur les enseignants et l’enseignement pour l’inclusion. L’inclusion ne peut être réalisée que si les enseignants sont des agents de changement, avec des valeurs, des connaissances et des attitudes qui permettent à chaque élève de réussir. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des points essentiels du rapport GEM 2020 sur l’enseignement pour l’inclusion qui seront au centre de l’événement.

L’enseignement inclusif s’adapte aux forces et aux besoins des élèves

Cela exige des enseignants qu’ils soient capables de reconnaître les expériences et les capacités de chaque élève et d’être ouverts à la diversité. Ils doivent être conscients que tous les élèves apprennent en reliant la classe aux expériences de la vie et incorporent ainsi de nouvelles idées et compétences dans les activités de résolution de problèmes. Alors que de nombreuses opportunités de formation des enseignants et d’apprentissage professionnel sont conçues en conséquence, les vues bien ancrées de certains élèves comme déficients, incapables d’apprendre ou incapables signifient que les enseignants ont parfois du mal à voir que la capacité d’apprentissage de chaque élève est illimitée. Lire la suite 

 

Source : World Education Blog