Vers des systèmes éducatifs résilients dans l’avenir – Une nouvelle étude conjointe lancée par l’UNESCO et l’IEAL’International Association for the Evaluation of Educational Achievement (IEA) et l’UNESCO lancent en partenariat avec la Commission européenne une étude intitulée « Responses to Educational Disruption Survey (REDS) » pour dresser un tableau plus complet de l’impact du COVID-19 sur l’éducation dans le monde.

L’étude REDS entre dans le cadre de l’effort collectif entrepris par la Coalition mondiale pour l’éducation lancée par l’UNESCO, visant à offrir aux enfants et aux jeunes des possibilités d’apprentissage inclusives dans le contexte des perturbations de l’enseignement et à mettre en place des approches pour développer des systèmes éducatifs plus ouverts et résilients dans l’avenir.

La pandémie a affecté l’efficacité de l’apprentissage des élèves à travers le monde, d’une façon qu’on n’avait jamais rencontrée auparavant. Les systèmes éducatifs ont diversement réagi dans ce contexte. Certains ont mis en place des programmes d’enseignement à la maison et d’apprentissage à distance à partir de ressources gratuites en ligne, tandis que d’autres ont fourni aux élèves du travail à faire sur papier chez eux ou ils ont eu recours aux chaînes publiques de télévision et de radio. Ce qui manque maintenant, ce sont des informations de première main fournies par les écoles et recueillies de façon systématique, efficace et scientifique, indispensables pour évaluer dans quelle mesure l’enseignement et l’apprentissage ont été affectés, suivis et adaptés en fonction de la crise actuelle. Lire la suite

 

Source : UNESCO