Warm-up et ice breaker, reveillez vos élèves en début de séanceLorsque les élèves arrivent en cours ou les stagiaires en formation, ils sont souvent, soit stressés, soit endormis : ils ont parfois dû courir pour arriver à l’heure et trouver le lieu de formation, ils s’inquiètent de ce qui les attend et se demandent s’ils seront à la hauteur, se demandent s’ils ne seraient pas mieux ailleurs, à répondre à leurs e-mails en retard par exemple. Bref, ils ne sont pas disponibles à l’apprentissage.

Pour le formateur, il peut donc être utile de réaliser une activité brise-glace (aussi appelée « ice breaker ») ou de réveil ou réchauffement (warm-up) pour stimuler les participants, les mettre dans de bonnes conditions pour apprendre et travailler ensemble.

Nous avons demandé à un facilitateur expérimenté, Jean-Christophe Vinel (en photo ci-dessous), consultant au Cnam, d’expliquer en quoi consiste ces activités, comment et quand les utiliser ? Lire la suite

 

Source : CNAM