A Londres, Faure Gnassingbé livre ses recettes contre l’extrémisme violentInvité mardi 4 juin 2019 au Chatham House, l’Institut royal britannique de politique étrangère, le président togolais, Faure Gnassingbé, a abordé la question sécuritaire en Afrique de l’Ouest, et livré ses recettes pour promouvoir une sécurité collective dans la région. «La croissance inclusive et la prospérité partagée sont les meilleurs remparts contre la radicalisation et l’extrémisme violent», a déclaré le chef de l’Etat devant un auditoire composé de nombreuses personnalités du monde diplomatique et des affaires.

Pour Faure Gnassingbé, les récents développements violents dans certains pays qui, jusque-là, semblaient préservés, ne constituent pas « des épisodes surprenants ». « Cette menace, particulièrement mobile et qui se joue des frontières, représente un défi multidimensionnel aux niveaux continental et international », a-t-il indiqué. Et de réitérer sa détermination « à lutter sans relâche contre le terrorisme et l’extrémisme violent qui menacent la stabilité régionale, l’Afrique et le monde ». Lire la suite

 

Source : Financial Afrik