Intégration de la pédagogie transformationnelle dans les systèmes éducatifs, un outil efficace pour la prévention de l’extrémisme violentLes représentants des ministères de l’éducation primaire et secondaire du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Sénégal ont partagé au cours d’un atelier à Niamey (Niger), leurs expériences et échangé sur les moyens d’intégration de la pédagogie transformationnelle dans leurs systèmes éducatifs en tant qu’outil favorisant la résilience, l’engagement pour la paix et la prévention de l’extrémisme violent. 

 

Cette rencontre qui s’est tenue du 6 au 10 mai 2019, a été organisée par le Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel) et l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation, avec l’appui financier des Nations Unies. Elle entre également dans le cadre du plan de travail de l’équipe de travail « Apprendre à vivre ensemble » du Groupe régional de coordination pour l’ODD4-Education 2030 en Afrique de l’Ouest et du Centre.

L’objectif des travaux était surtout de fournir des orientations pour la contextualisation du guide de l’enseignant sur l’autonomisation des jeunes pour la résilience, la construction de la paix et la prévention de l’extrémisme violent par l’éducation dans le Sahel. Lire la suite

 

Source : UNESCO