Un « plan d’investissement climatique » de 400 milliards de dollars pour le SahelPour lutter contre les effets du réchauffement, les 17 pays de la bande sahélienne vont bénéficier d’un « programme prioritaire » décidé lors de l’Accord de Paris.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de 17 pays du Sahel tiendront un sommet, lundi, à Niamey pour valider un « plan d’investissement climatique » de 400 milliards de dollars sur douze ans, a annoncé jeudi 21 février, le gouvernement nigérien.

Ce plan élaboré pour « la période 2018-2030 », qui concerne « 17 Etats de la bande sahélienne, allant de l’océan Atlantique à la Corne de l’Afrique », est « très ambitieux ». Il est « la traduction des engagements de nos Etats à travers l’Accord de Paris sur le réchauffement climatique », a déclaré le ministre nigérien de l’environnement, Almoustapha Garba, lors d’une conférence de presse. Lire la suite

 

Source : Le Monde