Éducation

Réponse à l'épidémie de COVID-19 - Appel à l'action pour les enseignants

Réponse à l'épidémie de COVID-19 - Appel à l'action pour les enseignants

L’Équipe spéciale internationale sur les enseignants pour Éducation 2030 appelle tous les gouvernements, les parties prenantes de l'éducation et les bailleurs de fonds - publics et privés - à reconnaître les rôles essentiels que jouent les enseignants dans la réponse apportée à la crise due au COVID-19 et dans la reprise qui suivra.

Appel à l'action pour les enseignants

En date du 25 mars, 165 pays avaient fermé toutes leurs écoles à cause du virus COVID-19, touchant près de 1,5 milliard d'élèves et 63 millions d'enseignants du primaire et du secondaire. Ces nombres devraient continuer à augmenter. Ces fermetures posent des défis sans précédent aux systèmes éducatifs du monde entier. Cette crise sanitaire mondiale menace de ralentir considérablement les progrès vers la réalisation des objectifs de développement durable, en particulier l’objectif de développement durable 4 ("Assurer une éducation de qualité, inclusive et équitable et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous"). Il est également probable qu'elle exacerbe la crise mondiale de l'apprentissage et les inégalités en matière d'éducation, car ses effets se feront sentir de manière disproportionnée sur les plus pauvres.

Les enseignants sont l'épine dorsale des systèmes éducatifs et la clé pour atteindre les objectifs d'apprentissage, quels que soient le contexte et la situation. Dans le cadre de la crise due au COVID-19, ils sont en première ligne pour assurer la continuité de l'apprentissage. Partout dans le monde, les enseignants et les responsables d'établissements scolaires se sont rapidement mobilisés et ont innové pour mettre en place un enseignement à distance de qualité pour les élèves confinés, avec ou sans l'utilisation des technologies numériques. Ils participent également à la mise en œuvre/ l’élaboration d'autres formes d'enseignement et les dispensent. En outre, les enseignants sont essentiels pour communiquer les mesures prévenant la propagation du virus, en veillant à ce que les enfants soient en sécurité et bénéficient de soutien.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Source : Partenariat Mondial pour l'Education



(COVID-19) La solidarité, la coopération et l'empathie sont la seule réponse rationnelle à l'épidémie mondiale


SHANGHAI, 13 mars (Xinhua) -- La solidarité, la coopération et l'empathie sont la seule réponse rationnelle à l'épidémie mondiale de nouveau coronavirus (COVID-19), déclare un rapport publié par un groupe de réflexion affilié au gouvernement à Shanghai.

Les pays au front font de grands sacrifices, offrant au monde un temps précieux pour prendre des précautions, ont indiqué les Instituts pour les études internationales de Shanghai (SIIS) dans le rapport intitulé "Coopération internationale pour la lutte contre le coronavirus : résultats, leçons et voie à suivre".

Pour lire la suite, cliquez ici.

Source : News Xinhuanet



5 stratégies pour cultiver l’apprentissage socio émotionnel à l’école


Les programmes éducatifs sont de plus en plus orientés vers le développement de compétences transversales. Cette attention spécifique portée à la promotion d’outils d’éducation émotionnelle et sociale pour une apprentissage socio émotionnel s’explique notamment par une augmentation importante des troubles anxieux et dépressifs chez l’enfant et la corrélation entre mal être et difficultés scolaires. De plus, Selon les scientifiques, la raison et l’émotion ne constituent pas des facultés séparées et autonomes (la première régissant la deuxième), mais font plutôt partie intégrante, avec les processus cognitifs, d’un réseau homogène.

Pour lire la suite : cliquez ici

Source : Bien enseigner 



4 façons d’enseigner l’empathie dans la classe


L’empathie peut être considérée comme un moyen d’apprentissage et de développement pour les élèves.

L’empathie peut être un concept difficile à enseigner aux enfants. Tout d’abord, il y a la différence subtile entre l’empathie et la sympathie, qui peut être difficile à expliquer même aux adultes. Et puis il y a la définition insaisissable du dictionnaire : « la capacité de comprendre et de partager les sentiments d’autrui. »

La question qui se pose est : Comment peut-on vraiment comprendre ce que ressent quelqu’un d’autre ? Certaines personnes naissent-elles avec cette capacité innée, ou s’agit-il d’une capacité qui peut être apprise et acquise? 

Pour lire la suite : cliquez ici

Source : Bien Enseigner



La pédagogie de projet : définition, étapes et exemples

La pédagogie de projet définition, étapes et exemples

Le concept de pédagogie de projets ne date pas d’hier. En effet, de nombreux pédagogues se sont penchés sur ce concept dès la fin du 19e siècle. La pédagogie de projet a été inspirée des travaux de John Dewey (1859-1952), philosophe et pédagogue américain, qui est basée sur une action organisée vers un but précis ; appelée aussi « Learning by doing ». C’est-à-dire apprendre en faisant (1929). Par ailleurs, Dewey a remarqué que l’enseignement théorique donne peu de résultats par rapport à l’enseignement pratique. Pour lui, le penser et le faire sont inséparable. Depuis plusieurs années, la pédagogie de projet est devenue une pratique quotidienne dans l’enseignement primaire, secondaire et supérieure. Elle est très essentielle pour l’amélioration de la motivation des élèves.

Pour lire la suite, cliquez ici

Source : Bien Enseigner



Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'Éducation au développement durable

EDD pour 2030 appel

L’UNESCO lance son nouveau cadre :
« L’Éducation pour le développement durable: vers la réalisation des Objectifs de développement durable » - l’EDD pour 2030 et sa feuille de route pour sa mise en œuvre lors de la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’éducation au développement durable à Berlin, Allemagne.

800 participants de toutes les régions du monde se retrouveront à cette occasion : des décideurs travaillant dans les domaines de l'éducation et du développement durable, des praticiens de l'éducation, des experts et des membres de la société civile, de la communauté internationale du développement et du secteur privé. 

Pour en savoir plus : https://fr.unesco.org/events/EDDpour2030 

Pour déposer un dossier de candidature : https://www.esdfor2030.berlin/call-for-proposals/fr/



Journée internationale de l’éducation

Journée internationale de l’éducation

L’éducation est un droit humain, un bien public et une responsabilité publique. L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 24 janvier Journée internationale de l’éducation, afin de célébrer le rôle de l’éducation pour la paix et le développement.

Sans une éducation inclusive et équitable de qualité et des opportunités tout au long de la vie pour tous, les pays ne parviendront pas à réaliser l’égalité des genres et à briser le cycle de la pauvreté qui laisse de côté des millions d’enfants, de jeunes et d’adultes.

Aujourd’hui, 258 millions d’enfants et de jeunes ne vont toujours pas à l’école ; 617 millions d’enfants et d’adolescents ne savent ni lire ni effectuer des calculs simples ; moins de 40 % des filles en Afrique subsaharienne achèvent leur scolarité secondaire et près de quatre millions d’enfants et de jeunes réfugiés ne sont pas scolarisés. Ceci constitue une atteinte à leur droit à l’éducation et cela est inacceptable.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Source : UNESCO



Vivre ensemble du bonheur à l'école ?

Vivre ensemble du bonheur à l'école

Par Rino Levesque, Idée éducation entrepreneuriale.

Des Éducateurs de tous les continents ont souvent songé à une école de rêve où il est permis de s’épanouir professionnellement et de jouir intellectuellement du succès de leurs élèves. Pour les parents, c’est une école de leur quartier ou de leur village rendant leurs enfants heureux de venir y apprendre chaque jour. Une école où vivre du bonheur est chose acquise et attendue. 

Un milieu de vie donnant l’impression d’être une véritable maison d’éducation. Animée par une culture de collaboration « école-communauté », où « scolarisation » et « éducation globale » créent un équilibre favorable au plein épanouissement des jeunes. Apprendre davantage devient possible, car chaque rêve d’enfant est partagé avec l’ensemble de la classe. Il est important, car perçu et vécu comme étant l’affaire de toutes et de tous. Un nouveau profil de sortie, avec les véritables besoins de la présente époque, se développe en chaque jeune pour qu’il soit un citoyen conscient, épanoui et engagé.

Parmi d’autres caractéristiques de cette école, il y a l’expérimentation d’un milieu de vie sécuritaire. Celle aussi d’un environnement d’apprentissage humaniste et en harmonie porteur d’une culture de bienveillance, de générosité, d’empathie et d’engagement pour la réussite globale de chaque jeune et à tous les âges. Inclusive, cette école perçoit toutes les différences humaines comme un avantage, une force, une richesse. Pour réussir son projet éducatif d’ensemble, et sachant qu’agir seule n’est plus la solution, son équipe-école œuvre en écosystème avec les parents et les partenaires de l’environnement scolaire. Ensemble, ils forgent une communauté éducative engagée pour que puisse s’y vivre, au bénéfice de toutes et tous, une expérience prolongée de bien-être et donc de bonheur.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Source : École Branchée



Pages

S'abonner à RSS - Éducation